Le mandarinier, un agrume asiatique dans notre cuisine

Publié le 8 mars 2016 par Lenaïg Nicolas-Baret

Le mandarinier est originaire de Chine. S’il était traditionnellement offert aux mandarins, il est de nos jours bien présent dans notre maison.

Différents noms pour une même plante

Noms communs : Mandarinier
Nom latin : Citrus reticulata
Division : Magnoliophyta
Ordre : Sapindales
Famille : Rutaceae

  • Mandarinier, Arbre mandarine/citrus mandarino/clementino, citrus reticulata
    Mandarinier
  • Citrus mitis ‘Calamondin’ – Mandarinier – Arbre Fruitier – Persistant – ⌀19 cm – 55-65 cm
    CITRUS MITIS ‘CALAMONDIN’ : pendant les mois d’été, le Calamondin produit de beaux fruits qui ont un goût se situant entre le kumquat et la mandarine. Les fruits apportent de belles couleurs au jardin et du goût dans vos assiettes ! PERSISTANTE : persistante, cette plante conserve ses feuilles toute l’année ! MANDARINIER : grâce à cet arbre, vous pourrez déguster de délicieux fruits, et en prime ses fleurs dégagent un doux parfum ! ENTRETIEN : j’adore l’eau et le soleil, alors arrosez-moi abondamment et donnez-moi une place en pleine lumière ! LIVRAISON : Cette plante a une hauteur d’environ 55-65 cm. Notre emballage spécial protège le palmier lorsqu’il est en livraison chez vous !

Description du mandarinier

Généralités : Le mandarinier est un arbre de 5 à 6 mètres de hauteur. Il vit en moyenne 120 ans.
Tige : Le port du mandarinier est érigé et ramifié. Son écorce est grisée et glabre.
Feuilles : Les feuilles sont simples, brillantes, ovales et lancéolées. Elles sont persistantes et de couleur verte foncée.
Fleurs : Les fleurs sont blanches et parfumées. Elles sont présentes de novembre à décembre. Elles sont petites et ont 5 pétales.
Graines et fruits : La mandarine est consommée pour son goût sucré et son jus. Elle est mûre de novembre à février.
Habitat : Le mandarinier aime les expositions ensoleillées et les sols riches.

Histoire du mandarinier

Le mandarinier est originaire de Chine. Il tire son nom des mandarins qui recevaient traditionnellement en cadeau une mandarine. Il n’a été introduit en Europe qu’au 19ème siècle.

Le mandarinier, un agrume asiatique dans notre cuisine

Utilisations de la mandarine

Composition : Le mandarinier est composé d’oxctanol, d’alcoolsonanol, de linalol, de cironnellol et des esters (anthranylate de diméthyle et N-méthyl-anthranylate de méthyle), mais aussi d’un aldéhyde, le décanal. On trouve également des flavonoïdes et des caroténoïdes et des hydrocarbures monoterpéniques comme l’alpha et le béta-pinène et le limonène. La mandarine contient de la vitamine C, de la carotène, de l’acide citrique et des sels minéraux dont le calcium, le potassium, le magnésium et des oligo-éléments. L’huile essentielle de mandarine est composée au minimum à 65 % de monoterpènes, dont le limonène, le gamma-terpinène, l’alpha et le béta-pinène, le terpinolène, le myrcène et le para-cymène, la sabinène, l’alpha-thujène et l’alpha terpinène. Elle contient aussi des coumarines, dont des furocoumarines. Elle contient aussi les alcools monoterpéniques alpha-terpinéol et linalol, les aldéhydes alpa-sinensal, décanal et octanal ainsi que le N-méthylanthranilate de méthyle.
Propriétés : antiseptique, hypnotique léger, calmant du système nerveux sympathique, laxatif doux, relaxant, sédatif, tonique carminatif, tonique digestif
Indications: aérophagie, agitation, angoisse, anxiété, ballonnements, cellulite, cheveux gras, concentration, constipation, convalescence, courbatures, crampes, créativité, dépression latente, digestion difficile, douleur, dyspepsie, dyspnée, épidémies, extrasystole, fatigue, fatigue musculaire, foie surchargé, hoquet, hypertension, idées sombres, indigestion, infections bactérienne et virale, insomnie, jambes lourdes, manque d’appétit, nausées, obésité, palpitations, peau fatiguée ou grasse, pessimisme, raideur, rétention d’eau, sensibilité exacerbée, stress, tension musculaire, varices

Posologies de la mandarine

  • aérophagie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • agitation
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • angoisse
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • anxiété
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
  • ballonnements
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • cellulite
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • cheveux gras
    • 2 gouttes d’huile essentielle mélangées au shampoing dans la main
  • concentration
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • constipation
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • convalescence
    • huile essentielle en diffusion
  • courbatures
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • crampes
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • créativité
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • dépression latente
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • digestion difficile
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • douleur
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • dyspepsie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • dyspnée
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • épidémies
    • huile essentielle en diffusion
  • extrasystole
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • fatigue
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • fatigue musculaire
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
  • foie surchargé
    • 2 gouttes diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le foie
  • hoquet
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • hypertension
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale et appliquées sur le dos
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • idées noires
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • indigestion
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • infections bactérienne et virale
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale et appliquées sur le dos
    • huile essentielle en diffusion
  • insomnie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • jambes lourdes
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • manque d’appétit
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • nausées
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • obésité
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • palpitations
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • peau fatiguée ou grasse
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • pessimisme
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • raideur
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • rétention d’eau
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • sensibilité exacerbée
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • stress
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • tension musculaire
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • varices
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain

huile essentielle de mandarine :

  • TropicTrees Mandarinier avec une hauteur de 150cm | arbuste de plantation avec une circonférence de tronc de 8-10 cm | Fruits de citron pour le jus, comme ingrédient dans les épices et la nourriture
    🍊 Caractéristiques : Nos plants d’agrumes ne sont pas adaptés à la culture en pleine terre, mais à la plantation en pot. Nos plantes fruitières peuvent tolérer une température de 0 degré Celsius dans des environnements très froids ainsi qu’une température jusqu’à un maximum de 10 degrés Celsius. La floraison a lieu une fois par an. Ces plantes vertes peuvent atteindre une hauteur de 200 cm, avec une circonférence de tronc de 8-10 cm, avec un diamètre de pot recommandé est de 34 cm. 🍊 Une ambiance méditerranéenne : les mandarines (Citrus Reticulata) font partie des agrumes les plus appréciés au monde. Il existe de nombreuses façons d’apprécier les mandarines. Originaire des régions tropicales et subtropicales d’Asie, les mandarines ont toujours été un élément essentiel de la cuisine, quel que soit le type de plat. Elles sont idéales pour ajouter de l’acidité à vos plats. Faites un délicieux jus de ce fruit et savourez son goût délicieux. 🍊 La cuisine méditerranéenne : Originaire d’Asie (plus précisément de Chine, du Myanmar et d’Inde), la mandarine a toujours été un élément essentiel de la cuisine, quel que soit le type de plat. Elle peut être utilisée comme un excellent complément acide à vos plats et boissons. Faites un délicieux jus avec les fruits et profitez de leur goût délicieux. 🍊 Entretien : nos arbres fruitiers nécessitent un arrosage similaire à celui de toutes les autres plantes d’intérieur. En hiver, il faut laisser la terre sécher entre les arrosages, car ils n’aiment pas être trop arrosés. En été, ils doivent toutefois être arrosés plus régulièrement, éventuellement une ou deux fois par semaine. L’idéal est de les arroser avec de l’eau de pluie, si vous en avez. 🍊 Notre engagement : notre objectif est de proposer des produits naturels, de qualité et esthétiques qui non seulement décorent l’intérieur et l’extérieur, mais apportent aussi plus de couleur et de vie à votre jardin et un goût inimitable à votre cuisine.
  • Sunny Tree – Mandarinier – Citrus Reticulata – 150 cm – arbre de 8 ans – arbre fruitier – A+
    Le mandarinier reste vert pendant 365 jours et ses branches sont tortueuses. Le Citrus Reticulata se pollinise lui-même. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter plus d’un arbre pour obtenir des fruits. Ce mandarinier produit des fleurs blanches délicieusement parfumées au printemps, vers fin mai/début juin. Les mandarines suivent ensuite. La plante peut être placée à l’extérieur pendant les mois les plus chauds. Nous vous conseillons de mettre le Citrus Mandarino dans un pot. L’arbre ne résiste pas au gel. La plante ne supporte pas un sol trop humide. Arrosez donc le Citrus Reticulata uniquement lorsque la partie supérieure du sol est sèche au toucher. Vous pouvez bien l’arroser au moins deux à trois fois par semaine d’avril à octobre. Taille : il est préférable de tailler le Citrus Reticulata au printemps. Juste avant l’apparition de nouvelles pousses. Pendant la phase de croissance, la plante peut alors utiliser toute son énergie sur les autres branches.

  • agitation, angoisse, cellulite, courbatures, crampes, dépression latente, douleurs, extrasystole, fatigue, hypertension, idées sombres, insomnie, jambes lourdes, obésité, palpitations, peau fatiguée ou grasse, pessimisme, rétention d’eau, tension musculaire, raideur, stress, varices : rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain

Contre-indications à l’huile essentielle de mandarines

  • Ne pas appliquer l’huile essentielle pure sur la peau
  • Ne pas appliquer l’huile essentielle avant exposition au soleil
  • Ne pas employer l’huile essentielle dans le premier trimestre de la grossesse

Le mandarinier, un agrume asiatique dans notre cuisine #2

Recettes à la mandarine

Soufflé à la mandarine

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 6 mandarines
  • 30 g de fécule de maïs
  • 4 œufs
  • 3 cs de sucre
  • 1 cs de beurre
  • 20 g de farine

Temps de préparation 20 minutes

Temps de cuisson 12 minutes

Préchauffez le four à 180 °C et beurrez 6 ramequins individuels.

Récupérez le jus des mandarines et faites le chauffer. Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes, puis rajoutez 1 cs de sucre, la fécule de maïs puis le jus des agrumes tout en continuant à fouetter le mélange. Faites chauffer la préparation dans une casserole en mélangeant sans arrêter jusqu’à la première ébullition. Mettez hors du feu et montez les blancs en neige. Mélangez les 2 préparations, répartissez la dans les ramequins et faites les cuire 2 minutes. Servez dès la sortie du four.

Flan mandarine-coco

Pour 4 flans

Ingrédients :

  • les écorces de 2 mandarines
  • 1 L de lait de coco
  • 125 g de sucre
  • 2 g d’agar agar

Temps de préparation : 10 minutes

Faites bouillir le lait de coco avec les écorces de mandarines. Mixer, puis rajouter le sucre et l’agar agar. Faites bouillir 1 minute, puis placez dans des récipients. Laissez refroidir au frais.

Confiture de mandarines

Ingrédients :

  • des mandarines
  • la moitié du poids des mandarines en sucre

Temps de préparation 15 minutes

Temps de cuisson 30 minutes

Épluchez et épépinez les mandarines. Pesez les et mettez les dans une casserole avec la moitié de leur poids en sucre. Cuire pendant 30 minutes. Il est possible de mixer les fruits à la moitié du temps de cuisson. On sait que la confiture est cuite lorsqu’elle se fige quand elle tombe sur une surface froide. Mettre la confiture dans des bocaux stérilisés, les reboucher et les mettre à l’envers.

Conclusion sur les mandarines

Le mandarinier est un agrume dont le fruit est très apprécié pour son goût. On lui préfère cependant plus volontiers la clémentine, à la saveur moins prononcée mais sans pépins. L’huile essentielle de mandarine sert principalement contre les problèmes de fatigue et de stress, de troubles cardiaques et de soucis digestifs.

  • Sapin d’oranger Citrus – sinensis naranjo, différents types d’env. Hauteur : 160 cm
    • Arbre de citronOrangeOrangerArbre a pommes.

FAQ

Quand et comment tailler un mandarinier ?

Le mandarinier doit être taillé généralement au printemps, avant la période de croissance. Il est préférable d'enlever les branches mortes, malades ou cassées pour favoriser la circulation de l'air et la pénétration de la lumière. Il est également recommandé d'éliminer les pousses qui se croisent afin de stimuler une croissance plus saine.

Enfin, il est important de ne pas tailler trop sévèrement le mandarinier pour éviter de compromettre sa production de fruits.

Quand planter un mandarinier en pleine terre ?

Il est préférable de planter un mandarinier en pleine terre au printemps pour lui permettre de s'installer et de se développer dans les meilleures conditions. Il est important de choisir un emplacement ensoleillé et bien drainé pour favoriser la croissance de l'arbre.

Assurez-vous également que le sol soit riche en nutriments et évitez les périodes de gel pour éviter d'endommager la plante. En suivant ces conseils, vous augmenterez les chances de succès de votre plantation de mandarinier en pleine terre.

Comment faire germer des graines de mandarine ?

Pour faire germer des graines de mandarine, il faut d'abord les extraire de leur pulpe et les laver à l'eau tiède. Ensuite, il est recommandé de les tremper dans de l'eau pendant 24 heures pour ramollir la graine.

Enfin, il suffit de planter les graines dans un terreau léger et bien drainé, en veillant à maintenir une humidité constante jusqu'à ce que les jeunes pousses apparaissent. Il est recommandé de placer le pot dans un endroit chaud et lumineux pour favoriser la germination.

Avatar
Journaliste sur Redactibio
Dossiers :