Qu'est-ce qu'un bilan carbone d'entreprise et comment faire le vôtre ?

Publié le 1 mars 2024, modifié le 5 mars 2024 par Elodie
  • Le bilan carbone d'une entreprise mesure ses émissions de gaz à effet de serre.
  • Calculer les émissions implique de lister et de multiplier les activités impactantes.
  • Les trois scopes du bilan incluent les émissions directes et indirectes liées à l'entreprise.
  • Réaliser un bilan carbone est essentiel pour mesurer l'impact environnemental, identifier des actions et se conformer aux obligations légales.

Dans un monde où la conscience écologique prend une place de plus en plus importante, les entreprises sont appelées à jouer un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique. Un outil clé dans cette démarche est le bilan carbone d’entreprise. Cet article vise à démystifier ce concept et à fournir un guide pratique pour réaliser votre propre bilan carbone.

Comprendre le bilan carbone d’entreprise

Le bilan carbone d’une entreprise mesure la quantité de gaz à effet de serre (GES) générés par ses activités. Habituellement, ces GES sont principalement représentés par le dioxyde de carbone (CO2), bien que d’autres gaz comme le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O) soient également pris en compte. Ce bilan est un outil diagnostique qui évalue les émissions de GES, directes et indirectes, de l’entreprise. La collecte de données, la mesure, l’analyse et le rapport sur les émissions de CO2 de l’entreprise se font généralement sur une base annuelle.

Le terme Bilan Carbone® désigne une méthodologie spécifique de comptabilité carbone, développée et mise à disposition par l’Association pour la Transition Bas Carbone (ABC). Bien qu’il existe plusieurs normes et méthodologies pour mesurer l’empreinte carbone des entreprises, elles tendent à s’harmoniser.

Qu'est-ce qu'un bilan carbone d'entreprise et comment faire le vôtre ?

Comment calculer les émissions de gaz à effet de serre ?

Le calcul de l’empreinte carbone repose sur un principe simple en théorie mais potentiellement fastidieux en pratique. Il s’agit de lister les activités induites par l’entreprise (chauffage des locaux, achat de matières premières, transport des employés, etc.), de collecter les données d’activité associées (consommation d’énergie, quantités achetées, kilomètres parcourus, etc.), puis de multiplier ces données par un facteur de conversion pour exprimer leur impact en termes d’émissions de carbone. Ces facteurs de conversion sont appelés « Facteurs d’Émission ».

Les émissions sont ensuite consolidées en une unité unique, le « CO2 équivalent » (CO2e), pour fournir une unité de mesure universelle. Les différentes sources d’émissions sont généralement classées en catégories regroupées en trois scopes.

Les émissions incluses dans le bilan carbone d’une entreprise

Votre bilan carbone d’entreprise prend en compte divers GES : CO2, N2O, CH4, SF6, HFCs, PFCs, etc. Il est basé sur l’étude de 3 périmètres appelés « Scope », qui permettent de faire un calcul et de découvrir quels sont les postes les plus énergivores au sein de votre entreprise :

  • Scope 1 : couvre les émissions directes liées à la consommation de carburants, les émissions de vos bâtiments, équipements fixes et biomasse
  • Scope 2 : concerne les émissions indirectes liées à la consommation d’énergie de votre processus de production sous forme de chaleur, froid, vapeur et électricité
  • Scope 3 : se concentre sur les autres émissions de gaz à effet de serre qui ne font pas partie du processus de production de votre produit, comme l’approvisionnement en matières premières, le transport en aval des marchandises ou même l’utilisation de votre produit !

Pourquoi réaliser un bilan carbone d’entreprise ?

Réaliser un bilan carbone est une étape nécessaire, à répéter annuellement, dans le cadre d’un engagement sérieux pour mesurer l’impact environnemental d’une entreprise. Cela permet d’analyser les principales sources d’émissions de GES de votre entreprise et d’identifier les leviers d’action à activer en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les raisons de réaliser un bilan carbone sont multiples : obligation légale, amélioration de l’image de marque, optimisation des dépenses, anticipation de l’impact des futures crises climatiques, relations avec les investisseurs, etc.

Qu'est-ce qu'un bilan carbone d'entreprise et comment faire le vôtre ? #2

Combien coûte un bilan carbone d’entreprise ?

Le coût d’un bilan carbone d’entreprise est très variable et dépend de plusieurs facteurs, tels que le prestataire (logiciel SaaS comme Traace ou cabinet de conseil), le périmètre couvert, la taille de l’entreprise, et le secteur d’activité. Les prix varient généralement de 10 000 € pour une PME couvrant les Scopes 1, 2 et 3, à plus de 100 000 € pour les grands groupes internationaux.

Les subventions pour votre bilan carbone entreprise

Depuis le 1er janvier 2022, l’ADEME a remplacé la subvention Bilan Carbone par le DIAG Décarbon’action. Ce programme permet aux PME et ETI de réaliser un premier Bilan Carbone et d’identifier les premières pistes de réduction des émissions. Les coûts varient selon la taille de l’entreprise, allant de 4 000 € à 6 000 €.

FAQ

Qu'est-ce que le bilan carbone d'une entreprise ?

Le bilan carbone d'une entreprise est un outil permettant de mesurer et d'évaluer l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre générées par ses activités. Il prend en compte les émissions directes et indirectes liées à la consommation d'énergie, aux déplacements professionnels, aux achats de biens et services, etc.

En réalisant un bilan carbone, une entreprise peut identifier ses principaux postes d'émission et mettre en place des actions pour réduire son empreinte carbone. Cet outil s'inscrit dans une démarche de responsabilité environnementale visant à limiter les impacts négatifs sur le climat.

Est-ce obligatoire de réaliser un bilan carbone pour une entreprise ?

Il n'est pas obligatoire de réaliser un bilan carbone pour une entreprise, mais cela peut être recommandé pour évaluer et réduire son empreinte environnementale. En effet, cette démarche permet notamment d'identifier les sources d'émissions de gaz à effet de serre et de mettre en place des actions pour les diminuer.

De plus, certaines réglementations ou normes sectorielles peuvent imposer la réalisation d'un bilan carbone. Il est donc important pour une entreprise d'évaluer si cette démarche est nécessaire en fonction de ses activités et objectifs environnementaux.

Comment calculer et interpréter le bilan carbone d'une entreprise selon l'ADEME ?

Pour calculer le bilan carbone d'une entreprise selon l'ADEME, il faut tout d'abord recenser toutes les émissions de gaz à effet de serre liées à ses activités. Ensuite, il convient d'évaluer chaque catégorie d'émission en fonction de leur impact sur le réchauffement climatique.

Une fois les données collectées et analysées, il est possible d'établir un bilan carbone précis permettant à l'entreprise de déterminer quelles actions mettre en place pour réduire son empreinte carbone. Enfin, ce bilan pourra servir de base pour élaborer un plan d'action concret visant à atteindre des objectifs de réduction des émissions de CO2.

Elodie
Avatar
Journaliste sur Redactibio