Le riz noir, un super aliment pour la forme

Il existe plus d’une centaine d’espèces de riz différent. Le riz complet, le riz blanc, le riz basmati, le riz thaïlandais, le riz rond, le riz long. Quoi qu’il en soit, le riz est une source d’énergie indispensable à notre organisme. Il est délicieux, délicatement parfumé et accompagne fidèlement le quotidien de notre routine alimentaire. Mais avez-vous déjà entendu parler du riz noir ? Dans cet article, découvrez ce riz méconnu et pourtant plein de bienfaits pour notre corps.

Le riz noir, un super aliment pour la forme

Le riz noir, un super aliment pour la forme

Nous avons l’habitude de nous imaginer le riz dans sa traditionnelle blancheur immaculé, ou à la rigueur, légèrement doré lorsque l’on se le procure complet. Mais il existe une variété de riz de couleur noire. Mystérieux et inquiétant aux premiers abords, ce riz s’avère pourtant être une source de multiples propriétés bénéfiques à notre organisme.

  • Coupe faim naturel, il vous empêchera de vous goinfrer au repas
  • Riche en vitamines B et E
  • Riche en minéraux (fer, calcium)
  • Enrichi en fibres, il facilite la digestion et le transit intestinal
  • Forte teneur en antioxydant, prévient certains cancers et maladies cardiovasculaires

Le riz noir est plus calorique que le riz blanc : 355 calories au 100 grammes contre 130 calories pour le riz classique. Pourtant, c’est grâce à son index glycémique très bas qu’il possède sa réputation d’allié minceur et santé. Il provoquera rapidement une sensation de satiété et vous apportera bien plus d’énergie.

Le riz noir, un super aliment pour la forme #2

D’où provient le riz noir ?

Le riz noir est une variété de riz originaire d’Asie. Il est caractérisé par ses grains aussi noir que l’ébène dû à sa teneur en anthocyanes. Les anthocyanes sont des pigments naturellement contenus dans certaines plantes. Lorsque l’on fait cuire ce riz, sa couleur noirâtre vire au violine.

Autrefois, il était appelé en chine le « riz interdit » ou « riz de l’empereur ». En effet, son faible rendement le rendait particulièrement rare rare. Ainsi, l’empereur interdisait à ses sujets d’en consommer et préférait conserver des stocks de riz noir pour sa consommation personnelle.

Vous pourrez utiliser ce riz avec plein de recettes différentes !