Le thym : une plante aux mille usages

Le thym soigne une foule de maux : de la grippe à la fatigue en passant par la coqueluche, il est sur tous les fronts. Que réserve-t-il d’autre ?

thym médicinal (1).jpg

Le thym a mille vertus

Différents noms pour une même plante : présentation du thym

Noms communs : thym, thym vulgaire, thym commun

Nom latin : Thymus vulgaris

Division : Magnoliophyta

Ordre : Lamiales

Famille : Lamiaceae

Description du thym

Généralités : Le mot thym vient du latin Thymus, qui dérive du grec Thumon, qui signifie offrande et parfumThumon dériverait de la racine grecque Thy, exhaler une odeur, ou du mot égyptien Tham, qui est plante qui servait dans les embaumements. Le thym symbolise le courage, la force et la protection. C’est un arbrisseau, vivace, qui fait 30 cm de haut au maximum.

Feuilles : Les limbes des feuilles sont entiers.

Fleurs : Les fleurs du thym sont roses pâles ou blanches.

Habitat : Le thym pousse sur les sols secs, rocailleux et bien drainés.

thymus.jpg

Le thym est employé depuis longtemps pour ses usages curatifs

Histoire du thym

Le thym est originaire du pourtour méditerranéen. Il est utilisé depuis l’Antiquité. Les Égyptiens et les Sumériens s’en servaient pour embaumer leurs morts. Les Grecs l’employaient dans les lieux de culte pour chasser les mauvais esprits et purifier l’air. Il est embarqué lors des transports maritimes aux côtés du citron pour éviter les maladies et améliorer la conservation des denrées alimentaires.

Utilisations du thym

Composition : les principes actifs du thym sont

  • le thymol
  • le carvacrol
  • le para-cymène
  • l’eucalyptol (1,8-cinéol)
  • le linaol

Propriétés : aphrodisiaque, antibactérien, antibiotique, antifongique, antioxydant, antiparasitaire, antiseptique, antiviral, expectorant, immuno-stimulant, neurotonique, spasmolytique

Indications : amygdalite, aphte, asthénie, blessures et irritations cutanées, bronchite, coqueluche, dégager les voies respiratoires, diarrhée, digestion, fatigue, gastro-entérite, gingivite, grippe, halitose, inflammation des voies respiratoires supérieures, indigestion, intoxication alimentaire, laryngite, mycoses, plaque dentaire, rhinite, sinusite, stomatite, toux

Posologies du thym:

  • amygdalite
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • aphte
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • asthénie
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • blessures cutanées
    • compresse : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser une compresse 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • bronchite
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • coqueluche
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
  • dégager les voies respiratoires
    • mettre une cuillère à soupe de thym dans un bol d’eau bouillante, mettre la tête dessus avec une serviette pour couvrir et respirer
  • diarrhée
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • digestion
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
  • fatigue
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • gastro-entérite
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • gingivite
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • grippe
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • halitose
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • indigestion
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • inflammation des voies respiratoires supérieures
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
  • intoxication alimentaire
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
  • irritation cutanée
    • compresse : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser une compresse 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  •  laryngite
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • mycoses
    • en infusion
  • plaque dentaire
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  • rhinite
    • en fumigation
  • sinusite
    • en fumigation
  • stomatite
    • gargarisme : infuser 5 g de plantes séchées dans 100 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, réaliser un gargarisme 3 fois par jour avec la préparation froide et filtrée
  •  toux
    • infusion : 1 à 2 g de plante séchée dans 150 mL d’eau bouillante pendant 10 minutes, 3 fois par jour
    • 30 gouttes d’extrait fluide réalisé avec un ratio d’1:1 de feuilles fraiches ou 1:4 de feuilles séchées, diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • teinture : 30 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour
    • 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou du sucre
thym

Le thym fait partie des herbes de Provence

Recettes au thym

Tomates confites

Ingrédients :

  • 1 kg de tomates
  • 5 branches de thym
  • 5 feuilles de basilic
  • 3 gousses d’ail

Préparation : 15 minutes

Cuissons : 4 heures à 90°C

Lavez, épépinez et coupez les tomates. Disposez-les sur une feuille de cuisson au four, en évitant que les morceaux se touchent. Lavez et coupez le basilic et hachez l’ail. Parsemez les condiments sur les tomates, ajoutez un filet d’huile d’olive, salez et poivrez. Faites cuire. Une fois refroidie, servez avec des lamelles de jambon de pays en apéritif ou avec une salade verte en entrée.

Champignons farcis au fromage de chèvre, miel et thym

Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 16 gros champignons
  • 200 g de fromage de chèvre
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe de crème
  • 2 branches de thym
  • du jus de citron

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 50 minutes à 150°C

Nettoyer les champignons. Hachez les queues et réservez les têtes après les avoir arrosées de jus de citron. Dans un saladier mélangez le fromage, la crème et les queues de champignons. Assaisonnez. Disposez les têtes de champignons à l’envers dans un plat. Versez du miel dans le fond, puis la farce. Nappez avec le reste de miel et parsemez le thym. Enfournez et dégustez en accompagnement.

Confiture de figues au thym

Ingrédients

  • 1 kg de figues
  • 1 kg de sucre à confiture
  • 2 branches de thym
  • 2 cuillères à soupe de miel

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 10 à 15 minutes

Lavez et coupez les figues. Mettez tous les ingrédients dans une casserole et faites bouillir en remuant pendant 15 minutes. Versez de suite dans des bocaux, fermez et retournez.

plantes médicinales.jpg

Le thym se mange à toutes les sauces

Que savoir sur le thym ?

Le thym est une des plantes les plus importantes dans la pharmacopée. Elle soigne bon nombre de problèmes digestifs et éloigne une bonne partie des virus, champignons et autres bactéries. Elle est aussi efficace pour les inflammations et les maux de l’hiver. En bref, c’est une plante à avoir toujours chez soi. En plus, elle parfume tous les plats, de l’entrée au dessert ! Quelles sont vos recettes préférées ?

Nos plantes préférées : Arbre à théBadianeCitronEucalyptus citronnéEucalyptus globuleuxGaulthérie couchéeGingembreGuimauveLavande officinaleMandarinierMenthe poivréeNiaouliOranger douxPatchouliRavintsaraRéglisseRomarinSaugeTilleulValérianeVerveine citronnelleVerveine officinaleYlang ylang


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est fait. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

19 réflexions sur “Le thym : une plante aux mille usages

  1. Pingback: Le romarin vous veut du bien ! | redactibio

  2. Pingback: L’ylang-ylang, le bien-être des pieds à la tête | redactibio

  3. Pingback: Le ravintsara, la plante aux mille et une vertus | redactibio

  4. Pingback: Comment soigner naturellement la grippe et le rhume ? | redactibio

  5. Pingback: Le patchouli, l’herbe de la parfumerie et de la pharmacie | redactibio

  6. Pingback: Lutter contre le stress et l’anxiété avec la valériane ! | redactibio

  7. Pingback: La gaulthérie couchée, c’est l’idéal pour soigner vos articulations ! | redactibio

  8. Pingback: Les mycoses : traitements naturels | redactibio

  9. Pingback: L’arbre à thé, origine et utilisations | redactibio

  10. Pingback: Le niaouli, description et propriétés | redactibio

  11. Pingback: Lavande vraie : que des bienfaits ! | redactibio

  12. Pingback: L’eucalyptus citronné, ses emplois en cuisine et en soin | redactibio

  13. Pingback: La verveine citronnelle embaume le jardin et la cuisine | redactibio

  14. Pingback: La verveine officinale, l’herbe à tous les maux | redactibio

  15. Pingback: L’oranger doux : acide et fruité | redactibio

  16. Pingback: Le tilleul : l’infusion du soir | redactibio

  17. Pingback: Le gingembre : propriétés et vertus | redactibio

  18. Pingback: Le citron, un agrume bienfaisant | redactibio

  19. Pingback: La réglisse, votre atout contre les infections et les inflammations | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s