À la v-EAU-tre !

En période de canicule, il convient d’anticiper nos besoins hydriques et de repérer rapidement certains signes de déshydratation. Mais combien, quand et pourquoi faut-il boire plus d’eau durant l’été ?

Drink-when-you-are-thirsty

La dépense énergétique journalière d’une personne varie tout d’abord selon son âge. Puis, elle s’établit selon 3 métabolismes majeurs, à savoir : l’activité physique, la digestion et le repos.

Composé de 70% d’eau, notre corps possède un besoin énergétique important qui induit une consommation de 2,5 litres d’eau quotidienne.

Ces besoins augmentent donc en cas de température ambiante élevée ou d’atmosphère très sèche comme nous le vivons en été. Vous l’aurez compris, l’eau est essentielle au maintien de la bonne santé de l’organisme : l’eau, c’est la vie !

Dès que l’on ressent la soif, nous sommes déjà déshydratés. En effet, les jambes lourdes, la sudation, l’essoufflement et les douleurs musculaires ne sont que des indicateurs successifs à la première alarme provoquée par notre corps : la soif. Chose que les personnes âgées, enfants et nourrissons ont du mal à détecter, pouvant induire des conséquences mortelles.

elder-dehydration-mv6pnjbo9zkx5xrar0dd9rcvoo5dpiigrqhpjy3ph4

La soif se matérialise donc par une forte sécheresse buccale, des étourdissements, une réduction de la sudation, une légère production d’urine et une élasticité de la peau. Vous pouvez d’ailleurs savoir rapidement si vous souffrez de déshydratation, en pinçant la peau du dos de votre main. Si vous buvez assez, le pli de votre peau se lissera à peine relâchée. Sinon la peau ayant perdu son élasticité, mettra un peu plus de temps à se lisser. C’est le signe qu’il est grand temps d’aller vous servir un énorme verre d’eau !

Pour maintenir notre équilibre hydrique, nous devons en moyenne boire 1,5 litre d’eau par jour auquel il faut ajouter 1 litre d’eau contenu dans notre nourriture. Dans ce cas, il est nécessaire de privilégier des aliments riches en eau tels que les fruits et les légumes.

ce5b2ca4eed6714601eef47f336bdcbd--fruit-stands-tropical-fruits

Il est également conseillé de bannir le sel qui, en plus de nous donner extrêmement soif, n’aide en aucun cas à nous hydrater. Créant un phénomène de rétention d’eau, le sel empêche notre organisme de profiter des bienfaits de l’hydratation. Pensez à évitez certains aliments tels que les produits de boulangerie, le fromage, les sauces asiatiques, les bouillons, les olives, la charcuterie ou les soupes commerciales.

Vous l’aurez compris, il faut également écarter les eaux riches en sodium telles que l’eau gazeuse. De même, les boissons sucrées ou marquetées « santé » comme « boostante » sont traitres. Elles n’hydratent pas notre corps, méfiez-vous en ! Dans la même catégorie, l’alcool est à limiter dû à ses effets diurétiques qui déshydratent rapidement l’organisme.

N’attendez donc pas les premiers signaux d’appel et buvez tout au long de la journée qu’importe votre âge, activité physique, digestion et repos. Retenez également qu’il est bénéfique de varier les eaux de sources et les eaux minérales comme de consommer des aliments riches en eau : fruits et légumes.

Avec l’été et le soleil, arrivent les grosses chaleurs et leurs cortèges de cas de déshydratation, surtout chez les sujets fragiles. Prévenir de la déshydratation chez les personnes âgées, enfants et nourrissons, reste une étape primordiale chaque année en France permettant de rappeler certaines règles essentielles !

9e312e40da87cb68f6d288b84be755da--fruit-popsicles-instagram-photo-ideas.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s