Lutter contre le stress et l’anxiété avec la valériane !

Depuis des millénaires on se sert de la valériane pour calmer le stress et la nervosité, mais aussi pour avoir une meilleure qualité de sommeil.

Valeriana officinalis floraison.JPG

Valeriana officinalis en floraison

 Différents noms pour une même plante

Noms communs : Valériane Officinale, herbe-aux-chats, guérit-tout, valériane des Collines

Nom latin : Valeriana officinalis

Division : Magnoliophyta

Ordre : Dipsacales

Famille : valérianacées (Valerianaceae)

Description de la valeriana Officinalis

Généralités : La valériane officinale est une plante vivace herbacée, quelquefois on la trouve sous forme d’arbuste. Elle est très rustique et supporte des températures allant jusqu’à -15° !

Tige : Tiges florales creuses et cannelées pouvant dépasser 1 m de hauteur !

Feuilles : Feuilles de couleur verte argentée aromatique.

Racine : Racine brune et odorante. La racine est utilisée pour les préparations pharmaceutiques.

Fleurs : Fleurs blanches ou roses légèrement duveteuses.

Graines et fruits : Fruits akènes plumeux.

Habitat : Elle est originaire d’Eurasie mais pousse un peu partout dans le monde maintenant.

Histoire de l’herbe-aux-chats

L’herbe-aux-chats est connue pour ses propriétés depuis bien longtemps ! La première personne connue à en parler est un médecin égyptien au court du 9ème siècle. Le nom « Valériane » vient du latin et signifie bien se porter. En grec ancien son nom était « Phu » par rapport à l’odeur désagréable se dégageant des fleurs fanées et des racines séchées ! Elle était utilisée à cette époque pour combattre l’arythmie et les palpitations.

Utilisations de la valériane des collines

Ce sont les racines de la valériane des collines qui sont utilisées pour ses propriétés thérapeutiques.

Récolte : Il est conseillé de planter la valériane officinale à l’automne et de respecter une distance de 30 cm entre chaque plant. Les semis se font au printemps. L’herbe-aux-chats pousse au soleil comme à l’ombre, cependant elle préférera quand même des terres fraîches et perméables, les sous-bois ou les bords de rivières.

Composition : Les composants principaux de la valériane sont : sesquiterpènes, cétones sesquiterpéniques, alcools, aldéhydes, iridoïdes, valépotriates, alcaloïde, lignanes, flavonoïdes, huile essentielle > 0,5 % (monoterprènes, sesquiterpènes et esters).

Propriétés de la guérit-tout :

  • Relaxante
  • Antispasmodique
  • Somnifère
  • Antidouleur et décontractante
  • Anticonvulsive
  • Sédative

Indications de la valériane officinale :

  • Trouble du sommeil

  • Anxiété

  • Agitation nerveuse

  • Palpitation et arythmie

Posologies de la Valeriana officinalis:

La valériane est principalement utilisée en extrait sec sous forme de gélules, mais aussi sous forme de teinture pour traiter l’anxiété, en décoction pour l’insomnie et aussi en tisane.

  • Insomnie : 1 à 2 gélules de 500 mg au coucher, ou 25 à 100 ml en décoction, ou encore en tisane (une cuillère à café de racines de valériane dans 200 ml d’eau bouillante, laisser infuser une dizaine de minutes).

  • Agitation nerveuse, anxiété et palpitations : infuser 2 à 3 g de racine séchée dans de l’eau bouillante 5 fois par jour ou en teinture prendre 1 à 3 ml maximum 5 fois par jour.

Contre-indications de l’herbe-aux-chats :

  • L’utilisation de la valériane est contre indiquée pour les personnes souffrant de troubles du foie.
  • Ne pas l’utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.
  • Déconseillé pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Risque de somnolence faire attention si vous prenez la route, la valériane peut aussi augmenter le risque de somnolence de certains médicaments.
  • Ne pas utiliser la valériane avec un traitement à base de somnifère.
  • Demandez conseil à votre médecin avant de commencer un traitement avec de la valériane.
Valeriana officinalis fleur.JPG

La Valeriana Officinalis a des fleurs blanches

Conclusion de la guérit-tout !

Si vous souffrez d’insomnie, de stress et d’anxiété cette plante saura vous aider pour obtenir un meilleur équilibre de vie ! Connaissiez-vous déjà les bienfaits de cette plante ?

Nos plantes préférées : Arbre à théBadianeCitronEucalyptus citronnéEucalyptus globuleuxGaulthérie couchéeGingembreGuimauveJasminLavande officinaleMandarinierMenthe poivréeNiaouliOranger douxPatchouliRavintsaraRéglisseRomarinSaugeThymTilleulVerveine citronnelleVerveine officinaleYlang ylang


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est fait. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

20 réflexions sur “Lutter contre le stress et l’anxiété avec la valériane !

  1. Pingback: Comment traiter les palpitations cardiaques sans médicament ? | redactibio

  2. Pingback: Comment traiter naturellement l’angoisse, l’anxiété et le stress ? | redactibio

  3. Pingback: Comment lutter naturellement contre les otites ? | redactibio

  4. Pingback: Lavande vraie : que des bienfaits ! | redactibio

  5. Pingback: Le thym : une plante aux mille usages | redactibio

  6. Pingback: Le romarin vous veut du bien ! | redactibio

  7. Pingback: L’ylang-ylang, le bien-être des pieds à la tête | redactibio

  8. Pingback: Le ravintsara, la plante aux mille et une vertus | redactibio

  9. Pingback: Le patchouli, l’herbe de la parfumerie et de la pharmacie | redactibio

  10. Pingback: La gaulthérie couchée, c’est l’idéal pour soigner vos articulations ! | redactibio

  11. Pingback: L’arbre à thé, origine et utilisations | redactibio

  12. Pingback: Le niaouli, description et propriétés | redactibio

  13. Pingback: L’eucalyptus citronné, ses emplois en cuisine et en soin | redactibio

  14. Pingback: La verveine citronnelle embaume le jardin et la cuisine | redactibio

  15. Pingback: La verveine officinale, l’herbe à tous les maux | redactibio

  16. Pingback: L’oranger doux : acide et fruité | redactibio

  17. Pingback: Le gingembre : propriétés et vertus | redactibio

  18. Pingback: Le citron, un agrume bienfaisant | redactibio

  19. Pingback: Le jasmin, délice d’Asie | redactibio

  20. Pingback: La badiane, la star des épices | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s