Comprendre et appliquer l’écolonomie !

L’écolonomie formé avec les mots « écologie » et « économie » définit le moyen de réduire l’impact environnemental en réalisant des économies.

Diagramme développement durable.jpg

Diagramme développement durable.

Histoire de l’écolonomie

L’écolonomie, nouveau concept formé en 2008 permet d’allier le respect de l’environnement et l’optimisation des ressources. Son créateur, Emmanuel Druon déclare « Je le dis haut et fort, clame-t-il à qui veut l’entendre : il est plus économique de produire de manière écologique. Ce qui coûte cher, ce n’est pas l’écologie. C’est l’impensé. Le vite fait. Les petites économies de bouts de chandelles sans recul, sans réflexion, sans courage, sans inventivité ». Il a repris l’entreprise Pocheco (leader français de l’enveloppe professionnel) en 1997 et l’a développée en appliquant l’écolonomie. Ce concept permet de reconsidérer l’organisation de son entreprise de façon écologique tout en gardant une bonne cohésion.

Pourquoi faire de l’écolonomie ?

L’écolonomie est un concept qui s’adresse tout particulièrement aux entreprises. Pour entreprendre une bonne écolonomie il faut avant tout établir une cohérence valable. Et oui car plus l’approche sera générale plus les recettes seront bénéfiques !

A l’heure actuelle nous avons écoulé la lithosphère ainsi que ses ressources fossiles. Il est donc primordial de produire sans pour autant détruire ! Malheureusement dans la tête de la plupart des gens, écologie rime avec coûteux, c’est une idée reçue qui n’est en aucun cas justifiée ! Certes, les travaux à entreprendre pour suivre ce concept sont onéreux mais ils seront rapidement rentabilisés.

Comment appliquer l’écolonomie ?

Pour parvenir à adopter le concept de l’écolonomie dans son entreprise plusieurs points semblent important à suivre. Tout d’abord si vous voulez suivre ce concept je vous invite à lire le livre d’Emmanuel Druon sur le sujet « entreprendre et produire autrement ». Reprenons les points à suivre :

  • Analyser le cycle de vie des produits utilisés
  • Vérifier et optimiser la provenance des matières premières
  • Privilégier des partenariats de proximité
  • Recycler les différents déchets liés à l’activité de l’entreprise et traiter l’eau usée

Prenons en exemple l’entreprise de Emmanuel Druon (Pocheco). Pour limiter au mieux les coûts énergétiques de son usine, il s’est concentré sur le recyclage afin de restreindre le gaspillage. Exemple : il réutilise la chaleur de ses pompes à vide pour chauffer l’atelier. Toute l’isolation du bâtiment a été refaite avec en plus un toit végétalisé. L’installation d’un récupérateur d’eau, de panneaux solaires pour générer de l’électricité ainsi qu’une éolienne pour économiser l’énergie. Et pour finir sur le toit de leur usine on trouve même des ruches (qui produisent 300 kilos de miel par an) ! Rien que leur toiture végétalisée l’aide à réduire chaque année leurs coûts de 200 000 euros !

Toutes ces mises en œuvre écologiques se répercutent également sur les salariés et leurs comportements chez eux. De ce fait, étant habitué à faire ses manœuvres écolos sur leur lieu de travail cela leur permet d’adopter chez eux un agissement plus écolo, tout simplement sur leur tri sélectif !

Bâtiment en toit végétal Japon.jpg

Bâtiment en toit végétal au Japon.

Conclusion de l’écolonomie !

Pour produire mieux et respecter l’environnement incitons l’application de l’écolonomie dans les entreprises ! Et vous, pratiquez-vous ce concept dans votre entreprise ? Ou simplement en tant que particulier ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s