La figure d’attachement, ou comment gérer les crises des enfants

Si votre enfant fait des crises en votre présence et pas celle des autres : vous n’êtes pas un mauvais parent, vous êtes sa figure d’attachement…

enfant en colère.jpg

Il peut parfois être compliqué de gérer la colère des enfants

Des enfants difficiles ?

Certains enfants peuvent parfois être « difficiles ». Ils refusent d’aller au lit ou demandent dix fois de l’eau lorsqu’ils sont couchés, font une scène pour ne pas prendre de bain ou se roulent par terre au milieu du magasin pour avoir un jouet dont ils oublieront l’existence vingt minutes plus tard. Et miraculeusement, cela n’arrive qu’avec vous : avec votre belle-mère ou la nounou, ils s’endorment en cinq minutes et sont de « parfaits petits anges ». Ce changement de comportement peut vous paraître agaçant, tout autant que les remarques désobligeantes des adultes qui gardent ponctuellement vos bambins.

Pourtant, ceci peut être un encouragement pour vous. Le changement dans l’attitude de votre enfant signifie qu’il vous perçoit comme une figure sécurisante avec laquelle il peut évacuer toutes la tension qu’il a accumulé, dans la journée aussi bien que sur les derniers jours.

En effet, les humains sont avant tout des primates. Malgré notre évolution, nous gardons une bonne partie de nos réflexes. Ainsi, les petits ne s’exposent pas quand ils ne sont pas en sécurité totale. C’est pourquoi ils sont calmes avec d’autres personnes et « lâchent la soupape » lorsqu’ils sont avec vous. C’est juste qu’ils se sentent en sécurité avec vous et vous font une totale confiance.

crise-enfant

La figure d’attachement est la personne qui s’occupe le plus de l’enfant

Qu’est-ce qu’une figure d’attachement ?

La figure d’attachement est pour le jeune enfant la personne qui s’occupe principalement de lui. C’est l’adulte qui en prend soin de façon constante -ce ne peut pas être un visiteur occasionnel, même s’ils s’entendent bien-, qui le nourrit, le soigne et joue avec lui. Dans notre société c’est principalement la mère. Un enfant peut avoir plusieurs figures d’attachement, mais il y en a toujours une principale.

Alors la prochaine fois que votre enfant vous donnera l’impression qu’il essaye de jouer avec vos nerfs, souvenez-vous qu’il a une pleine confiance en vous et qu’il a juste besoin de décompresser. Le plus souvent, un câlin règle le problème…

Quel est le rôle de la figure d’attachement ?

Outre les soins de base de l’enfant, le rôle principal de la figure d’attachement est d’accompagner l’enfant dans son développement. En nourrissant le lien qui unit l’enfant à sa figure d’attachement, on lui permet de remplir son réservoir affectif. Ceci lui permet de développer ses capacités intellectuelles, émotionnelles et sociales. Ainsi, 50 % des enfants placés en institution (qui grandissent donc sans figure d’attachement) deviennent SDF et 50 % des SDF sont d’anciens enfants de l’assistance sociale. C’est ce réservoir qui permet à l’enfant, devenu ado et adulte, de réagir avec empathie et correctement aux épreuves qu’il va immanquablement traverser. Une fois son réservoir plein, vers l’âge de 2 ans, l’enfant peut alors commencer à explorer son entourage en se séparant progressivement de sa figure d’attachement.

figure d'attachement.jpg

Les relations aux autres à l’âge adulte dépendent de la figure d’attachement

Les différents types d’attachement

Il existe 4 types d’attachement, qui sont dûs à 4 types de comportement de la figure d’attachement principal. Ils vont provoquer 4 réactions distinctes chez l’enfant devenu adulte.

L’attachement sécure, provoqué par une réponse adapté aux besoins de l’enfant de la figure de référence, conduit à un équilibre entre la recherche de réconfort et l’exploration chez l’enfant au moment de la séparation d’avec sa figure d’attachement. Une fois adulte, l’enfant sera à l’aise avec les autres et éprouvera du respect, de la confiance en soi et pour les autres, ainsi qu’une sécurité dans les relations amoureuses. On le retrouve chez plus de la moitié de la population.

L’attachement insécure évitant est dû à un syndrome de rejet de la mère qui ne supporte pas les contacts physiques. Lors de la séparation, l’enfant tente de cacher sa détresse et se détourne de la figure d’attachement lorsqu’il la retrouve. Son système d’attachement est désactivé afin de faire face au stress énorme qu’il ressent. A l’âge adulte, ces personnes sont anxieuses et inconfortables dans leurs relations aux autres. Elle se sentent menacées par le risque de réveiller la peur de rejet. Elles ont confiance en elles mais pas dans les autres et représentent 17 % de la population.

L’attachement insécure ambivalent est présent lorsque la figure d’attachement est ambivalente et présente des réactions incohérentes, qui peuvent être aussi bien adaptées aux besoins de l’enfant que les ignorer. L’enfant ne peut pas être rassuré lors de la séparation, ni après. Adulte, la personne recherche en permanence le contact avec son partenaire, a une faible confiance en elle et a besoin de l’image des autres pour juger de son estime. Elle a très peur d’être abandonné et décrit 10 % de la population.

L’attachement désorganisé se retrouve chez les enfants qui subissent des mauvais traitements de la part de leur figure d’attachement. Lors d’une séparation, ils pleurent et évitent la personne en même temps. C’est 20 % de la population qui n’a pas construit de stratégie organisée, ce qui peut causer des problèmes dans les relations à autrui une fois adulte.

calin-bebe

La figure d’attachement permet à l’enfant de développer ses capacités

Conclusion

La figure d’attachement est la personne qui s’occupe le plus de l’enfant jusqu’à ses deux ans. Elle représente la sécurité et son point d’encrage pour explorer le monde. C’est avec elle que le bébé peut soulager la pression qu’il engendre, ce qui peut être parfois dur pour l’adulte. Lorsque cette situation se présente, cherchez avec l’enfant quel problème qu’ il cherche à évacuer et écoutez-le : l’empathie est alors la meilleure des solution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s