La verveine officinale, l’herbe à tous les maux

La verveine officinale était employée par les celtes et les romains pour ses nombreuses propriétés. Quelles sont-elles ?

Verbena officinalis

La verveine officinale est utilisée pour soigner depuis des millénaires

Différents noms pour une même plante

Noms communs : Verveine officinale, verveine commune, verveine des champs, verveine sauvage, veine de Vénus, herbe à tous les maux, herbe sacrée, guérit-tout, herbe aux sorciers, herbe aux enchantements, herbe de la merveille, herbe de sang

Nom latin : Verbena officinalis

Division : Magnoliophyta

Ordre : Lamiale

Famille : Verbenaceae

Description de la verveine officinale

Généralités : La verveine est une plante vivace rustique de 40 à 80 cm de haut. Elle est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord. C’est une plante hermaphrodite à pollinisation entomogame et autogame.

Tige : La tige de la verveine est dressée et ramifiée. Elle est velue, cannelée et mesure de 15 à 40 cm.

Feuilles : Les feuilles de la verveine, vertes foncées, sont opposées. Elles sont oblongues et très découpées.

Racine : Les racines de la verveine officinale sont de couleur jaune et elles sont fusiformes.

Fleurs : Les fleurs de la verveine officinale sont de couleurs variées, souvent lilas. Elles sont regroupées en longs épis filiformes lâches terminaux. Elles possèdent à leurs bases une bractée. Elles apparaissent du mois de juin à octobre. La corolle est un tube qui présente 5 divisions et 4 étamines.

Graines et fruits : Les fruits de la verveine officinale sont formés de 4 akènes.

Habitat : La verveine officinale pousse sur les chemins et les terres incultes.

Histoire de la verveine officinale

La verveine officinale est l’une des plantes sacrées des Gaulois. Son nom est d’ailleurs dérivé du mot celte ferfaen. Ils s’en servaient pour de multiples usages :

  • comme plante divinatoire, son infusion était bue avant de jeter des sorts ou de prédire l’avenir,
  • les druides nettoyaient les autels avec,
  • les ovates aspergeaient les maisons d’eau lustrale où une branche de verveine trempait,
  • les bardes chantaient avec une couronne de verveine officinale sur la tête,
  • les guérisseurs l’employaient pour soigner les fièvres, les angines, l’épilepsie, les contusions, les maladies de peau et bien d’autres,
  • elle servait également pour lutter contre le mauvais œil, comme porte bonheur ou bien philtre d’amour.

La verveine officinale a également été incorporée dans la pharmacopée romaine.

verveine

Les fleurs de la verveine officinale sont souvent violettes

Utilisations de la verveine officinale

Composition : La verveine contient du mucilage, des hétérosides phénylpropaniques dont l’eukovoside et le verbascoside, des tanins et des iridoïdes, notamment le verbénaloside et l’hastatoside.

Propriétés : analgésique, anti-inflammatoire, antipyrétique, antispasmodique, antitussif, astringente, apéritive, digestive, diurétique, relaxant

Indications : aphtes, céphalées, choc, contusion, coups, crampe, digestion problématique, douleur pleurétique, ecchymose, engorgement sanguin, fatigue nerveuse, foulure, migraine, point de côté, règles irrégulières, rhumatisme, spasmes d’estomac, somnolence, trouble nerveux, ulcère buccal, vertige

Posologies :

  • aphtes
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • céphalées
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • choc
    • décoction de  sommités (40 à 50 g par litre d’eau) en compresse
  • contusion
    • décoction de  sommités (40 à 50 g par litre d’eau) en compresse
  • coups
    • décoction de  sommités (40 à 50 g par litre d’eau) en compresse
  • crampe
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • digestion problématique
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • douleur pleurétique
    • cataplasme de sommités bouillies dans du vinaigre, appliquées le plus chaud possible localement
  • ecchymose
    • décoction de  sommités (40 à 50 g par litre d’eau) en compresse
  • engorgement sanguin
    • cataplasme de sommités bouillies dans du vinaigre, appliquées le plus chaud possible localement
  • fatigue nerveuse
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • foulure
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • migraine
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • pleurésie
    • cataplasme de sommités bouillies dans du vinaigre, appliquées le plus chaud possible localement
  • point de côté
    • cataplasme de sommités bouillies dans du vinaigre, appliquées le plus chaud possible localement
  • règles irrégulières
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • rhumatisme
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • spasmes d’estomac
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • somnolence
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas
  • trouble nerveux
    • 40 gouttes de teinture mère
  • ulcère buccal
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), en bain de bouche
  • vertige
    • infusion (15 à 30g par litre d’eau), 1 tasse après le repas

Contre-indications :

  • évitez de consommer en cas d’allaitement

Recettes à la verveine officinale

Tagliatelles maison à la verveine

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 40 g de verveine
  • 300 g de farine
  • 2 œufs
  • du sel

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 3 minutes

A préparer 48 h à l’avance

Mélangez la farine, la verveine et les œufs. La consistance doit être celle d’une pâte sablée. Ajoutez de l’eau si nécessaire. Laissez reposer la pâte 1 heure au frais. Puis étalez la pâte et découpez-la avec un appareil ou un couteau. Laissez sécher les pâtes pendant 2 jours dans un endroit sec et aéré. Cuisez-les au dernier moment 3 minutes dans de l’eau bouillante.

Petites barquettes chocolat-framboise-verveine

Pour 6 barquettes

Ingrédients :

  • 5 g de verveine
  • 100 g de chocolat noir
  • 6 framboises
  • 20 g de sucre
  • 20 cL d’eau
  • 1 g d’agar agar

Temps de préparation : 15 minutes

Recouvrez des moules individuels de papier étirable. Faites fondre le chocolat au bain-marie et tamisez-en le fond et le tour des moules. Laissez prendre au frigo pendant 30 minutes. Faites infuser 5 minutes la verveine et ajoutez l’agar agar. Faites bouillir en mélangeant 1 minute. Démoulez le chocolat, remplissez les coupes avec la verveine tiède et déposez sur le dessus une framboise. Réservez au frigo une demi heure.

Cocktail fraicheur à la verveine

Pour 1 verre

Ingrédients :

  • 6 cL d’infusion de verveine fraiche
  • 2 cL de jus de citron
  • 1 cL de sirop de grenadine
  • eau gazeuse

Temps de préparation : 2 minutes

Versez dans un verre à cocktail la verveine, le jus de citron et le sirop. Complétez avec l’eau gazeuse.

verveine officinale

La verveine officinale sert à faire des infusions relaxantes

Conclusion

La verveine est une plante employée de tous temps pour ses nombreuses vertus. En plus, elle est excellente en cuisine et est idéale en infusion du soir.


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est fait. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

3 réflexions sur “La verveine officinale, l’herbe à tous les maux

  1. Pingback: La verveine citronnelle embaume le jardin et la cuisine | redactibio

  2. Pingback: Comment lutter naturellement contre l’asthénie et la fatigue? | redactibio

  3. Pingback: Comment soulager la douleur naturellement ? | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s