Le mandarinier, un agrume asiatique dans notre cuisine

Le mandarinier est originaire de Chine. S’il était traditionnellement offert aux mandarins, il est de nos jours bien présent dans notre maison.

Mandarinier

Le mandarinier peut supporter des températures allant jusqu’à – 12 °C

Différents noms pour une même plante

Noms communs : Mandarinier

Nom latin Citrus reticulata

Division Magnoliophyta

Ordre Sapindales

Famille Rutaceae

Description du mandarinier

Généralités : Le mandarinier est un arbre de 5 à 6 mètres de hauteur. Il vit en moyenne 120 ans.

Tige : Le port du mandarinier est érigé et ramifié. Son écorce est grisée et glabre.

Feuilles : Les feuilles sont simples, brillantes, ovales et lancéolées. Elles sont persistantes et de couleur verte foncée.

Fleurs : Les fleurs sont blanches et parfumées. Elles sont présentes de novembre à décembre. Elles sont petites et ont 5 pétales.

Graines et fruits : La mandarine est consommée pour son goût sucré et son jus. Elle est mûre de novembre à février.

Habitat : Le mandarinier aime les expositions ensoleillées et les sols riches.

Histoire du mandarinier

Le mandarinier est originaire de Chine. Il tire son nom des mandarins qui recevaient traditionnellement en cadeau une mandarine. Il n’a été introduit en Europe qu’au 19ème siècle.

Mandarinier_Gortyne.jpg

Le mandarinier aime le climat méditerranéen

Utilisations de la mandarine

Composition : Le mandarinier est composé d’oxctanol, d’alcoolsonanol, de linalol, de cironnellol et des esters (anthranylate de diméthyle et N-méthyl-anthranylate de méthyle), mais aussi d’un aldéhyde, le décanal. On trouve également des flavonoïdes et des caroténoïdes et des hydrocarbures monoterpéniques comme l’alpha et le béta-pinène et le limonène. La mandarine contient de la vitamine C, de la carotène, de l’acide citrique et des sels minéraux dont le calcium, le potassium, le magnésium et des oligo-éléments. L’huile essentielle de mandarine est composée au minimum à 65 % de monoterpènes, dont le limonène, le gamma-terpinène, l’alpha et le béta-pinène, le terpinolène, le myrcène et le para-cymène, la sabinène, l’alpha-thujène et l’alpha terpinène. Elle contient aussi des coumarines, dont des furocoumarines. Elle contient aussi les alcools monoterpéniques alpha-terpinéol et linalol, les aldéhydes alpa-sinensal, décanal et octanal ainsi que le N-méthylanthranilate de méthyle.

Propriétés : antiseptique, hypnotique léger, calmant du système nerveux sympathique, laxatif doux, relaxant, sédatif, tonique carminatif, tonique digestif

Indications : aérophagie, agitation, angoisse, anxiété, ballonnements, cellulite, cheveux gras, concentration, constipation, convalescence, courbatures, crampes, créativité, dépression latente, digestion difficile, douleur, dyspepsie, dyspnée, épidémies, extrasystole, fatiguefatigue musculaire, foie surchargé, hoquet, hypertension, idées sombres, indigestion, infections bactérienne et virale, insomnie, jambes lourdes, manque d’appétit, nausées, obésité, palpitations, peau fatiguée ou grasse, pessimisme, raideur, rétention d’eau, sensibilité exacerbée, stress, tension musculaire, varices

Posologies de la mandarine :

  • aérophagie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • agitation
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • angoisse
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • anxiété
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
  • ballonnements
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • cellulite
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • cheveux gras
    • 2 gouttes d’huile essentielle mélangées au shampoing dans la main
  • concentration
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • constipation
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • convalescence
    • huile essentielle en diffusion
  • courbatures
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • crampes
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • créativité
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • dépression latente
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • digestion difficile
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • douleur
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • dyspepsie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • dyspnée
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
  • épidémies
    • huile essentielle en diffusion
  • extrasystole
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • fatigue
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • fatigue musculaire
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
  • foie surchargé
    • 2 gouttes diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le foie
  • hoquet
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • hypertension
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale et appliquées sur le dos
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • idées noires
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • indigestion
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • infections bactérienne et virale
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale et appliquées sur le dos
    • huile essentielle en diffusion
  • insomnie
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • jambes lourdes
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • manque d’appétit
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • nausées
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale appliquées sur le ventre et les pieds
  • obésité
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • palpitations
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • peau fatiguée ou grasse
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • pessimisme
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • raideur
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • rétention d’eau
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • sensibilité exacerbée
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
  • stress
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans du miel ou de l’huile, sous la langue, 3 fois par jour
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile de noisette déposées sur la face interne des poignets ou le plexus solaire
    • huile essentielle en diffusion
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • tension musculaire
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile végétale pour masser la zone concernée
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • varices
    • 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’huile végétale (de noisette par exemple) pour masser les jambes en commençant par les chevilles
    • rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain
  • huile essentielle de mandarine :
    • agitation, angoisse, cellulite, courbatures, crampes, dépression latente, douleurs, extrasystole, fatigue, hypertension, idées sombres, insomnie, jambes lourdes, obésité, palpitations, peau fatiguée ou grasse, pessimisme, rétention d’eau, tension musculaire, raideur, stress, varices : rajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain

Contre-indications à l’huile essentielle de mandarines :

  • Ne pas appliquer l’huile essentielle pure sur la peau
  • Ne pas appliquer l’huile essentielle avant exposition au soleil
  • Ne pas employer l’huile essentielle dans le premier trimestre de la grossesse
Déco fruit

Des tranches d’agrume séchées peuvent être employées pour une décoration agréable

Recettes à la mandarine

Soufflé à la mandarine

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 6 mandarines
  • 30 g de fécule de maïs
  • 4 œufs
  • 3 cs de sucre
  • 1 cs de beurre
  • 20 g de farine

Temps de préparation 20 minutes

Temps de cuisson 12 minutes

Préchauffez le four à 180 °C et beurrez 6 ramequins individuels.

Récupérez le jus des mandarines et faites le chauffer. Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes, puis rajoutez 1 cs de sucre, la fécule de maïs puis le jus des agrumes tout en continuant à fouetter le mélange. Faites chauffer la préparation dans une casserole en mélangeant sans arrêter jusqu’à la première ébullition. Mettez hors du feu et montez les blancs en neige. Mélangez les 2 préparations, répartissez la dans les ramequins et faites les cuire 2 minutes. Servez dès la sortie du four.

Flan mandarine-coco

Pour 4 flans

Ingrédients :

  • les écorces de 2 mandarines
  • 1 L de lait de coco
  • 125 g de sucre
  • 2 g d’agar agar

Temps de préparation : 10 minutes

Faites bouillir le lait de coco avec les écorces de mandarines. Mixer, puis rajouter le sucre et l’agar agar. Faites bouillir 1 minute, puis placez dans des récipients. Laissez refroidir au frais.

Confiture de mandarines

Ingrédients :

  • des mandarines
  • la moitié du poids des mandarines en sucre

Temps de préparation 15 minutes

Temps de cuisson 30 minutes

Épluchez et épépinez les mandarines. Pesez les et mettez les dans une casserole avec la moitié de leur poids en sucre. Cuire pendant 30 minutes. Il est possible de mixer les fruits à la moitié du temps de cuisson. On sait que la confiture est cuite lorsqu’elle se fige quand elle tombe sur une surface froide. Mettre la confiture dans des bocaux stérilisés, les reboucher et les mettre à l’envers.

Conclusion

Le mandarinier est un agrume dont le fruit est très apprécié pour son goût. On lui préfère cependant plus volontiers la clémentine, à la saveur moins prononcée mais sans pépins. L’huile essentielle de mandarine sert principalement contre les problèmes de fatigue et de stress, de troubles cardiaques et de soucis digestifs.


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est fait. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

4 réflexions sur “Le mandarinier, un agrume asiatique dans notre cuisine

  1. Pingback: Comment lutter naturellement contre l’asthénie et la fatigue? | redactibio

  2. Pingback: Comment traiter les palpitations cardiaques sans médicament ? | redactibio

  3. Pingback: Comment traiter naturellement l’angoisse, l’anxiété et le stress ? | redactibio

  4. Pingback: Comment soulager la douleur naturellement ? | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s