20 trucs et astuces pour être écolo – à la maison

Si l’on veut être plus écolo, modifier ses coutumes semble ardu. Avec nos 20 trucs et astuces, changez facilement et durablement votre routine !

Nous vous présentons une liste de choses aisées à mettre en place à la maison, au jardin ou au bureau. Vous pouvez vous en inspirer pour vivre une vie plus saine ou convaincre vos voisins. Pris un par un, chaque petit truc est abordable pour toute la famille. Et souvenez-vous qu’au bout de 21 jours, un nouveau geste est transformé en habitude !

  1. économie eau

    L’eau est une ressource précieuse qui peut facilement être économisée

    Économisez l’eau chaude. Le chauffage de l’eau, pour la douche, la cuisine ou les appareils électroménagers est un poste de dépense énergétique important. Il a été démontré que si les anglais chauffaient uniquement la quantité d’eau nécessaire pour leurs thés, les économies seraient suffisantes à l’éclairage du pays entier la nuit suivante. S’il vous arrive aussi de faire chauffer trop d’eau, vous pouvez conserver le reste dans un thermos.

  2. Branchez-vous sur l’eau chaude. Votre lave-linge ou lave-vaisselle dépense près de 80 % de son énergie pour chauffer l’eau. Si vous optez pour un modèle qui peut se brancher directement sur l’arrivée d’eau chaude, vous réaliserez autant d’économie.
  3. Diminuez votre consommation globale d’eau potable. Si l’eau chaude reste un poste de dépense élevé dans la maison, la consommation totale d’eau de chaque foyer pourrait diminuer. Ainsi, selon la manière dont vous faites la vaisselle,  l’emploi d’un lave-vaisselle permet d’économiser de l’eau tous les jours. L’eau potable est une denrée rare, dont la quantité diminue de jour en jour. Faire attention à sa consommation est donc important.
  4. Optez pour une douche. L’eau est une denrée rare. En préférant une douche à une bain, vous économisez jusqu’à 200 litres d’eau. Et si vous prenez un bain, pensez à garder l’eau pour votre conjoint ou vos enfants. Ils peuvent d’ailleurs, lorsqu’ils sont jeunes, prendre leur bain ensemble. C’est autant d’énergie économisée pour vous.
  5. Économisez même aux toilettes. 26 % de notre dépense en eau part dans les toilettes. Or, il existe des systèmes permettant de recycler les eaux grises provenant de la salle de bain et de la cuisine en la ré-utilisant pour la chasse d’eau. Sans cela, vous pouvez mettre une bouteille remplie dans la chasse qui vous permettra d’économiser plusieurs litres d’eau par jour. Ou alors, optez pour les toilettes sèches, qui en plus vous apportent du fumier de premier choix pour le jardin.
  6. isolation maison

    L’isolation de votre maison peut faire diminuer vos factures tout en étant esthétique

    Isolez votre maison. Une maison isolée peut vous faire économiser jusqu’à 20 % de votre facture de chauffage. Il faut savoir que le premier poste de production de gaz à effet de serre sont les logements. Il existe pourtant des solutions. les maisons passives ne nécessitent quasiment pas d’énergie pour être chauffées et les maisons positives en produisent. L’isolation de vos sols, de vos murs ou de votre toit peut être rentabilisée en 5 ans maximum.

  7. Diminuez le chauffage. La température optimale dans la maison est de 18 °C dans les chambres et 20 °C dans les autres pièces. Chaque degré supplémentaire consomme de 7 à 11 % d’énergie en plus. La meilleure solution est encore de ne chauffer que les pièces qui sont habitées. Vous pouvez également prendre l’habitude de porter un pull ou des collants, cela vous évitera d’avoir à augmenter le chauffage.
  8. Pensez à éteindre la lumière. Quand vous quittez une pièce, pensez à éteindre toutes les sources de lumière. De même, ouvrez les volets plutôt que d’actionner l’interrupteur. Cela sera d’autant moins d’énergie à produire, et à payer.
  9. Gardez le frigo au froid. Le réfrigérateur et le congélateur nécessitent beaucoup d’énergie pour refroidir notre nourriture. Afin d’en économiser le maximum, attendez que vos aliments soient froids avant de les mettre au frigo. De même, ne remplissez pas trop vos plats. Qui plus est, si vous disposez votre frigo et votre congélateur dans une pièce froide, vous diminuerez d’autant votre facture. Dans la cuisine, appliquez la même idée et ne mettez pas le frigo à côté du four.
  10. Consommez biologique. L’agriculture, avec 20 % du total des émissions, est la troisième source de gaz à effets de serre. A ceci doit se rajouter le coût énergétique du transport et de la production d’engrais. L’agriculture biologique permet une réduction de l’émission de ces gaz : en effet, elle consomme 30 % d’énergie en moins que l’agriculture conventionnelle. En outre, elle nécessite 15 % d’emploi en plus. Elle favorise donc la diminution du chômage.
  11. ogm avantages et inconvénients

    Les glowfish sont des OGMs

    Évitez les OGMs. Leur impact sur la santé et l’environnement est important. Les produits alimentaires qui en contiennent plus de 0.9 % sont obligés de le mentionner sur l’emballage, vous pouvez donc les éviter. Et souvenez-vous que les produits biologiques en sont totalement exempts.

  12. Achetez de saison. Le transport de fruits et légumes poussant à l’autre bout de la terre a un coût prohibitif en énergie fossile. En moyenne, un aliment a parcouru 2 400 km avant de se retrouver dans votre assiette. Le plus écologique est de consommer des produits locaux et de les choisir en fonction d’un guide de jardinage. A noter que les magasins biologiques ne proposent que des aliments frais de saison.
  13. Apprenez à choisir votre poisson. S’il est nécessaire d’en manger, encore faut-il qu’il ne soit pas (trop) pollué. Ainsi, il convient d’éviter les poissons qui viennent de la mer Baltique. On préférera des poissons de bas de chaîne alimentaire, tel que le maquereau ou la sardine, ou des poissons gras et qui sont bien évidement biologiques.
  14. Débranchez vos appareils lorsqu’ils ne servent pas. Télévision, chargeur de portable ou lumière : nous sommes nombreux à les laisser en veille ou en charge lorsqu’ils ont fini de fonctionner. Vous pouvez également débrancher votre fer à repasser lorsqu’il ne vous reste que quelques vêtements. Une autre solution est aussi d’humidifier le linge et de le suspendre pendant qu’il sèche.
  15. Passez à l’électricité verte. Certains fournisseurs d’électricité vous proposent un contrat 100 % vert. Contrairement aux productions issues de centrales nucléaires, cette énergie provient de source totalement renouvelable, comme de centrale marémotrice par exemple. Attention cependant, certaines offres soi-disant vertes ne le sont en fait pas. Il en possible, en France, d’acheter pour se donner un air écologique. Vous pouvez en apprendre plus grâce au guide édité par Greenpeace.
  16. pollution intérieur

    Ouvrir les fenêtres permet d’épurer sa maison

    Dépolluez votre air. L’air de votre maison peut être plus pollué que l’extérieur. Certains meubles neufs émettent des particules toxiques. De plus, les produits ménagers sont aussi bien souvent dangereux. Pour éviter l’accumulation des polluants, aérez votre logement 10 minutes par jour.

  17. Trier ou ne pas trier, telle est la question. Le tri sélectif est présent partout en France, mais pas de la même manière. La bonne poubelle pour chaque type de déchet varie d’une commune à l’autre. Vous pouvez demander des précisions en mairie ou à la décharge la plus proche. En cas de doute, jetez vos ordures dans la poubelle avec le sac noir.
  18. Les ordures à la poubelle. Si vous constatez la présence d’un dépôt sauvage d’ordure, vous pouvez en informer la mairie qui réglera les choses. le cas échéant, adressez-vous au préfet. Pour vous débarrasser de vos encombrants, renseignez-vous à la mairie ou à la déchetterie de votre domicile.
  19. Ne jetez plus vos déchets dans le caniveau. En effet, les eaux qui sont collectées par les caniveaux ne sont pas traitées. Elles finissent telles quelles dans les rivières. Tout ce que vous mettez dans le caniveau (ou la rue) y arrive aussi : mégots, papiers, etc, ainsi que les produits chimiques qu’ils contiennent.
  20. Engagez-vous dans une association. Donner un peu de son temps ou de ses capacités en s’investissant dans une association de protection de l’environnement, c’est aussi agir au quotidien !  Renseignez-vous, il en existe surement une proche de chez vous. Et si vous ne trouvez pas ce que vous recherchez, vous pouvez toujours en créer une vous-même.

Voici donc une liste de 20 trucs qui sont faciles à mettre en œuvre  pour diminuer votre facture d’électricité et préserver la planète. Bien sûr, il en existe beaucoup d’autres ! Quels sont les vôtres ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s