Le citron, un agrume bienfaisant

Le citron est bien connu pour ses propriétés anti-scorbutiques. En outre, il possède de nombreux autres talents.

Il les exerce au profit de notre santé et de nos papilles.

citron

Le citron est un remède à de nombreux maux

Différents noms pour une même plante

Noms communs : citronnier, limonier

Nom latin : Citrus limonum Risso, Citrus medica var limon L., Citrus x limon

Division : Magnoliophyta

Ordre : Sapindales

Famille : Rutaceae

Description du citronnier

Généralités : C’est un arbre de hauteur moyenne qui peut vivre 80 ans. Il possède la particularité de porter en même temps des fleurs et des fruits naissants, verts et mûrs. Il faut 3 000 citrons pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

Feuilles : Les feuilles sont persistantes et présentent une épine à leur base. Elles sont oblongues et lancéolées. Le limbe est articulé, le pétiole non ailé.

remèdes citron

Le citronnier a de jolies fleurs blanches

Fleurs : Les fleurs du citronnier sont blanches et les axillaires sont réunis en groupes.

Graines et fruits : Les citrons sont oblongs avec l’extrémité pointue. Ils mesurent de 8 à 12 cm. Ils sont d’abord verts puis deviennent jaune citron. L’écorce des citrons est composée de 2 couches : la partie interne est blanche et épaisse ; la partie externe, jaune et fine, contient les glandes sécrétrices de l’huile essentielle.

Habitat : Le citronnier est originaire de l’Inde et des régions proches, du sud de la Chine et d’Asie centrale. Il est aujourd’hui cultivé dans les régions semi-tropicales, sur le pourtour de la Méditerranée en Europe et sur la côte californienne aux États-Unis. Il pousse sur un sol bien drainé, frais, de préférence acide ou neutre. Il aime les régions où la pluviométrie est comprise entre 1 000 et 2 000 mm/an. Il apprécie le soleil et les fortes chaleurs mais redoute un peu le vent.

Citrus_x_Limon

Le citronnier pousse bien en altitude

Histoire du citronnier

Le citronnier est un hybride entre l’orange amère et le cédratier. L’arbre est présent en Inde et en Palestine depuis des siècles. Il a été introduit en Grèce puis en Italie au début de la chrétienté. Par la suite, les Arabes l’ont apporté en Europe de l’ouest.

Utilisations du citron

Composition : des coumarines, des flavonoïdes dont l’hespiridoside et le naringoside, des hydrocarbures terpéniques dont le d-limonène et le l-linanol, les vitamines B1, B2 et C, des pinènes, du citral

Propriétés : alcalinisant, antibactérien, antiseptique, anti-spasmodique, antiviral, dépuratif, fluidifiant sanguin, litholytique, sédatif, sudorifique, tonifiant apéritif, tonifiant carminatif, tonifiant digestif, vermifuge, vitamine P mimétique

Indications : acidité gastrique, acné, angine, aphte, artériosclérose, arthrite, asthme, blessures, bronchite, calculs rénaux, coliques, convalescence, coup de soleil, couperose, digestion lourde, diphtérie, drainage lymphatique, dyspepsie, fatigue (cérébrale, digestive, hépatique ou pancréatique), fièvre, furonculose, gingivite, goutte, hémorroïdes, herpès, inappétence, insomnie, migraine, mycose, nervosité, obésité, palpitations, perte de concentration, pharyngite, phlébite, piqûre, rhume, scorbut, stases veineuses, varices, verrue

Posologies :

  • citron naturel

    Le citron est un remède à de nombreux maux

    jus

    • acidité gastrique, digestion lourde, dyspepsie, fatigue : boire du jus de citron et une cuillère de bicarbonate de soude dissout dans un demi verre d’eau.
    • acné, blessures, coup de soleil, mycose, piqûre : appliquer le jus de citron dilué.
    • angine, diphtérie, pharyngite : appliquer sur les amygdales ou dans le nez via un coton tige.
    • angine, aphte, diphtérie, gingivite, pharyngite : réaliser des gargarismes avec du jus de citron et du miel chaud.
    • artériosclérose, bronchite, rhume : boire 2 à 300g de jus par jour.
    • arthrite, calculs rénaux, goutte : cure de 2 semaines. Boire le jus d’un citron dilué dans de l’eau 30 minutes avant le petit-déjeuner. Recommencer chaque matin en ajoutant un citron par jour jusqu’à 7 citrons, puis diminuer jusqu’à la fin de la cure. Déconseillée aux personnes souffrant de décalcification osseuse, d’anémie ou d’insuffisance rénale.
    • fièvre : couper puis mixer 2 citrons non traités, avec la peau. Ajouter 4 cuillères à soupe de miel. Compléter avec de l’eau jusqu’à 2 litres et filtrer. Boire régulièrement dans la journée.
  • feuille
    • fièvre : infusion avec 30 g de feuilles par litre. Boire 3 à 4 tasses dans la journée, avec du miel.
  • écorce
    • acidité gastrique, digestion lourde, dyspepsie, fatigue, fièvre, varices : infusion à raison d’une écorce broyée dans un verre d’eau. Faire infuser et prendre 3 tasses par jour, avec du miel.
  • huile essentielle
    • acné, couperose, furonculose, herpès, verrue : 2 gouttes mélangées à 2 gouttes d’huile de noisette ou d’amande, appliquées localement 2 fois par jour.
    • calculs, coliques néphrétiques, convalescence, drainage lymphatique, fatigue, hémorroïdes, obésité, perte de concentration, phlébite, stases veineuses : 2 gouttes diluées dans du miel, de l’huile ou sur un sucre sous la langue, 3 fois par jour.

Contre-indications :

  • Ne pas appliquer l’huile essentielle pure sur la peau.

Recettes au citron

Tagliatelles poulet-citron

Ingrédients :

  • 500 g de tagliatelles
  • 600 g d’émincés de poulet
  • 2 citrons
  • 50 cl de crème fraîche
  • un peu de beurre
  • herbes et épices : sel, poivre, thym, romarin, basilic

Préparation 30 minutes

Faites cuire les pâtes. Râpez les citrons et réservez le jus. Faites cuire les zestes dans du beurre. Rajoutez le jus de citron, la crème et les épices. Laissez chauffer entre chaque ajout. Faites cuire le poulet dans une poêle. Servez lorsque tout est prêt.

Citrons confits

Ingrédients :

  • 1 kg de citrons biologiques
  • 200 g de sel
  • de l’eau chaude

Matériel :

  • des bocaux

Préparation 40 minutes

Lavez et stérilisez les bocaux en les plaçant 20 minutes dans une casserole remplie d’eau bouillante. Coupez les citrons en 4 en prenant soin de ne pas séparer les quartiers : ils doivent rester attachés. Mettez à l’intérieur du citron une cuillère à soupe de sel. Tassez les citrons dans les bocaux, y mettre le sel s’il en reste. Complétez avec de l’eau chaude. Conservez au moins 3  semaines avant d’utiliser. Une couche blanche peut apparaître, c’est tout à fait normal. On rincera les citrons avant utilisation pour enlever le sel. On utilise principalement les citrons confits dans les tajines.

Tarte_au_citron

La recette de la tarte au citron meringuée par Rédactibio !

Tarte au citron meringuée

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 1 pâte sablée
  • 4 citrons
  • 150 g de sucre
  • 100 g de sucre glace
  • 5 œufs
  • 1 cs de Maïzena
  • 1/2 cc de levure

Préparation 30 minutes

Cuisson 25 minutes

Faites précuire la pâte 20 minutes à blanc à 180°C.

Pendant ce temps préparez l’appareil au citron. Récupérez le  zeste de 2 citrons et le jus de tous. Mettez tout dans une casserole avec le sucre et la Maïzena, faites cuire à feu doux. Battez 3 œufs et incorporez les dans la casserole. Augmentez la température et fouettez. Disposez la préparation sur le fond de tarte.

Réalisez la meringue en montant en neige 2 blancs d’œufs avec un peu de sel. Lorsque ils commencent à prendre, ajoutez le sucre glace puis la levure. Terminez les œufs en neige. Disposez la meringue sur la tarte à l’aide d’une douille et faites cuire 10 minutes à 120°C.

Conclusion

Le citron est un remède utile pour les problèmes de peau, d’infection ou encore les soucis de digestion. Il est également très efficace contre les maux de foie. Il se prête bien à la cuisine, particulièrement dans les plats maghrébins et les desserts.

Chez vous, comment employez-vous le citron ?


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est faite. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

3 réflexions sur “Le citron, un agrume bienfaisant

  1. Pingback: Comment soigner naturellement la grippe et le rhume ? | redactibio

  2. Pingback: Comment traiter naturellement l’acné ? | redactibio

  3. Pingback: Comment lutter naturellement contre l’asthénie et la fatigue? | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s