La réglisse, votre atout contre les infections et les inflammations

La réglisse trouve sa place à table et dans notre pharmacie. Elle soigne aussi bien les maux de gorge que les infections plus graves.

La réglisse, c’est bien sûr ce rouleau noir et ce bâton que l’on suçait tous étant enfant. Mais elle est beaucoup plus que cela. Employée par les grecs puis les romains, ramassée dans les champs pour ensuite être cultivée à grande échelle, cette plante qui se plaît presque partout se rend utile dans bien des cas. Découvrons lesquels.

La réglisse est une plante aux multiples usages

La réglisse est une plante aux multiples usages

Différents noms pour une même plante

Noms communs : réglisse, réglisse glabre, caliche, bois doux, bois sucré, racine douce, régalisse

Nom latin : Glycyrrhiza glabra, G. echinata, G. hirsuta, G. pallidaG. officinalis, G. laevis, G. viscosa, G. vulgaris

Division : Magnoliophyta

Ordre : Fabales

Famille : Fabaceae

Description de la réglisse

Généralités : la réglisse est une plante herbacée vivace qui mesure de 1 à 1.5 mètre de haut.

Tiges : Son pied est ligneux et râpeux. Ses tiges sont ramifiées.

Feuilles : Ses feuilles sont alternes, pérennes et possèdent un nombre impair de folioles oblongues (de 9 à 17). Elles mesurent entre 7 et 15 cm de long et ont des corolles papillonnacées.

Racine : Les racines de la réglisse forment des rhizomes. Chaque fragment deviendra une nouvelle plante, ce qui a tendance à en faire une plante invasive.

Fleurs : Les fleurs de la réglisse sont de couleur bleu à mauve. Elles forment des épis en forme de pyramide basés sur des pédoncules qui eux-mêmes s’élèvent de l’aisselle des feuilles.

Graines et fruits : Les fruits sont des gousses plates qui mesurent 2 ou 3 cm de long et contiennent beaucoup de graines.

Habitat : Cette plante est originaire d’Europe méridionale et d’Orient. Elle s’acclimate facilement à tous les climats. Elle préfère néanmoins les sols humides, riches et les climats chauds.

La réglisse est connue depuis longtemps

La réglisse est connue depuis longtemps

Histoire de la réglisse

Le mot réglisse vient des mots grecs γλυκύς glucus (doux, sucré) et ῥἰζα rhidza (racine, rhizome). Son nom en anglais (licorice) vient du latin licorece qui a également donné le mot liqueur.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, la réglisse est un élixir de longue vie et un stimulant cérébral. Elle tonifie le Qi et harmonise les ingrédients des préparations.

Elle est récoltée en Italie depuis l’antiquité. Les grecs, les romains et Sainte Hildegarde l’emploient pour soigner les maux de gorge. Mélangée à l’orge et au chien-dent, elle faisait partie de la tisane « bonne à tout », présente dans les hôpitaux.

Elle était ramassée dans la nature jusqu’au 12ème siècle, période où elle a commencé à être cultivée dans le pourtour de la Méditerranée. La réglisse est actuellement utilisée par l’industrie alimentaire et pharmaceutique. Son suc évaporé, purifié puis épaissi sert d’agent de saveur et d’agglutinant dans les pilules.

Utilisations de la réglisse

Récolte : La réglisse est cultivée en plein champ. Les racines et les pousses enterrées sont récoltées lors de la 3ème année de la plante, quand celle-ci jaunit et perd ses feuilles.

Composition : Elle contient des alcaloïdes, de l’amidon, de l’asparagine, de l’atropine, de la coumarine, des flavonoïdes dont du liquiritoside et de l’isoloquiritoside, une huile essentielle, du maltol, de la mannite, des phytoestrogènes, des phytostérines, des saponines dont de l’acide glycyrrhizique, des stéroïdes, des stérols, des sucres, des tanins, des triterpénoïdes.

Propriétés : adoucissant, anti-inflammatoire de l’estomac et du tube digestif, expectorante, facilite la digestion, légèrement laxative, pectorale, spasmolytique

Indications : angine, aphte, bronchite, inflammation de l’appareil respiratoire, inflammation de la langue, infections virales, maux de gorge, rhume, stomatite, syndrome prémenstruel, toux, ulcère (aigü ou non) gastro-duodénal

La réglisse est employée en pharmacie pour ses nombreuses vertues

La réglisse est employée en pharmacie pour ses nombreuses vertus

Posologies :

  • extrait déglycyrrhiziné (comprimé)
    • aphte : faire fondre le comprimé dans la bouche
    • inflammation de l’appareil respiratoire, ulcère gastro-duodénal : 1 à 2 comprimés 3 fois par jour 20 minutes avant le repas
    • ulcère aigüe gastro-duodénal : 2 à 4 comprimés 3 fois par jour 20 minutes avant le repas
  • extrait total liquide 1:1
    • inflammation de l’appareil respiratoire, ulcère gastro-duodénal : 3 mL 3 fois par jour en fin de repas
  • extrait total sec 6 :1
    • inflammation de l’appareil respiratoire, ulcère gastro-duodénal : de 300 à 800 mg 3 fois par jour en fin de repas
  • racine séchée
    • inflammation de l’appareil respiratoire, maux de gorge, ulcère gastro-duodénal : prendre 5 g de poudre de racine séchée dans 1 verre d’eau chaude ou froide, 3 fois par jour
    • bronchite, rhume, toux : 15 à 30 g par litre d’eau chaude ou froide
  • suc ou jus (200 g de bois par litre d’eau, réduit au 3/4)
    • angine, glossite (inflammation de la langue), stomatite : employer en gargarisme et en bain de bouche
  • teinture mère
    • inflammations, infections virales : 15 à 20 g dans un verre d’eau, 2 fois par jour
    • syndrome prémenstruel : 15 à 20 g dans un verre d’eau, 2 fois par jour, 1 à 2 semaines avant le début du cycle

Contre-indications :

  • Ne pas consommer à haute dose (plus de 50 g) pendant plus de 6 semaines, sauf les extraits sans glycyrrhizine (déglycyrrhiziné)
  • Éviter de consommer si vous souffrez d’hypertension, d’hypertonie, d’hépatite cholestatique, de cirrhose, de défaillance rénale grave, d’insuffisance en potassium, de kalopénie
  • Ne pas consommer en cas de prise de digitaline, de corticostéroïde ou de diurétique car la réglisse augmente l’effet de ces médicaments
  • La réglisse est également à éviter en cas de prise de contraception orale
  • Ne pas prendre de réglisse pendant la grossesse

Recettes à base de réglisse

Verrines rapides et faciles fois gras, figues et réglisse

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 60 g de fois gras mi cuit
  • 3 figues séchées découpées
  • 1/2 cuillère à café de réglisse
  • 20 cL de crème liquide
  • 10 cL de lait
  • 1 feuille de gélatine

Préparation 10 minutes

Cuisson 5 minutes

Mettez la feuille de gélatine à tremper dans de l’eau froide pendant 5 minutes. Faites chauffer dans une casserole la crème et le lait. Portez à ébullition et ajoutez la réglisse. Salez. Puis ajoutez le foie gras et les figues. Mixez le tout et ajoutez la gélatine égouttée. Fouettez puis versez dans les verrines. Mettez au frais pendant 4 heures.

Les bonbons à la réglisse sont bien connus des petits comme des grands

Les bonbons à la réglisse sont bien connus des petits comme des grands

Tartelettes fraise réglisse

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 2 pâtes à tarte
  • 500 g de fraise
  • 4 rouleaux de réglisse
  • 50 cL de crème entière
  • 2 cuillères à soupe de mascarpone
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • une gousse de vanille

Préparation 30 minutes

Cuisson 7 minutes

Préchauffez le four à 180°C. Faites infuser la réglisse et la vanille dans la crème 10 à 15 minutes à feu doux. Pendant ce temps, découpez vos fonds de tartelettes à la taille de vos moules. Disposez la pâte à tarte dedans et faites la cuire au four 7 à 8 minutes. Sortez les moules à tartelette et laissez-les refroidir. Filtrez la crème, ajoutez le sucre et le mascarpone en mélangeant doucement (la crème battue trop longtemps devient du beurre). Mettez la préparation au frais. Pendant ce temps lavez, équeutez et coupez en moitiés ou en quarts les fraises. Une fois la crème refroidie, montez-la en chantilly. Préparez vos tartes juste avant de servir : disposez la crème à la réglisse et à la vanille dans le fond de tarte et mettez dessus les fraises.

Sirop de réglisse

Ingrédients :

  • 1 L d’eau
  • 80 g de sucre
  • 12 bâtons de réglisse écrasés
  • 2 étoiles de badaine
  • 1 gousse écrasée de cardamone
  • le zeste d’un citron biologique

Préparation 5 minutes

Cuisson 1 heure

Mettez tous les ingrédients dans une casserole à feu très doux. Couvrez et laissez sur le feu 1 heure en remuant de temps en temps. Filtrez et embouteillez. Idéal pour napper vos gâteaux, vos glaces ou sucrer vos cafés.

C'est surtout les racines de la réglisse qui sont employées

C’est surtout les racines de la réglisse qui sont employées

Conclusion

La réglisse, aux racines au goût sucré, conquiert de plus en plus de personnes par son arôme si particulier. Si en plus elle occupe une place de choix dans notre pharmacopée, pourquoi s’en passer ?

Connaissez-vous d’autres cas dans lesquels employer la réglisse ? Comment la cuisinez-vous ?


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qui en est faite. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

Une réflexion sur “La réglisse, votre atout contre les infections et les inflammations

  1. Pingback: Comment soigner naturellement la grippe et le rhume ? | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s