La badiane, la star des épices

L’anis étoilé, ou badiane, est employée depuis toujours pour soulager les digestions difficiles. De nos jours, elle reste une épice très appréciée.

Au moyen-âge, elle avait une très grande valeur en Europe. Aujourd’hui elle a toute sa place dans la pharmacie et la cuisine.

L'anis étoilé

L’anis étoilé est employée depuis longtemps dans la pharmacopée

Les badianes

Noms communs : anis étoilé, anis de Sibérie, badiane de Chine, fenouil de Chine

Noms latins : Illicium verum, Illicium religiosium, Illicium anisatum

Division :Magnoliophyta

Ordre : Illiciales

Famille : Schisandraceae

Description de l’anis étoilé

Généralités : Le badianier est un arbre dont la taille peut dépasser les 5 mètres de haut.

Feuilles : Ses feuilles sont persistantes et coriaces. Elles sont de forme allongée et aigües.

Fleurs : Les fleurs possèdent de nombreuses pétales étroits et allongés. Elles sont grandes, de couleur rose ou jaune.

Graine et fruits : La badiane doit son nom d’anis étoilé à la forme de ses fruits. Ils possèdent 8 à 10 carpelles ligneux bruns. Chaque carpelle s’ouvre sur le dessus par une fente. Une graine est logée à l’intérieur.

Habitat : La badiane est originaire du sud de la Chine et du nord du Vietnam.

badiane

C’est principalement le fruit de la badiane qui est utilisé

Histoire de la badiane

La badiane est utilisée traditionnellement dans la médecine chinoise. Elle est utilisée en décoction ou en huile essentielle, pour soulager les problèmes respiratoires et intestinaux. Elle est aussi employée en cuisine, seul ou en mélange d’épices. On l’utilise notamment avec des piments de Cayenne et du poivre de Sichuan, ou dans le mélange aux cinq épices. Le badianier est introduit en Europe au XVIIème siècle. C’est à partir de ce moment qu’il commence à être utilisé en phytothérapie, où il est aujourd’hui indispensable. Son fruit est utilisé entre autres dans la préparation du pastis.

De nos jours, la production totale d’anis étoilé avoisine les 40 000 tonnes. Elle provient à 90% de Chine. On estime que sa production fait vivre 10 millions de personnes.

On récolte le fruit mûr deux fois par an, en avril et en octobre.

Utilisations de l’anis étoilé

Composition : Le fruit contient de l’acide shikimique, du linalol, des polysaccharides, des flavonoïdes, de l’estragol, des terpinéols, du métyl-chavicol, et du safrol. L’essence aromatique comprend un peu moins de 10 % d’anéthol.

Propriétés : antalgique local, anti-inflammatoire, antispasmodique, carminatif, digestif, diurétique, eupeptique, fluidifiant des sécrétions bronchiques, spasmolytique, tonicardiaque.

Indications : aérophagie, anxiété, asthénie, ballonnement, bouffée de chaleur, colique, dépression, dérèglement hormonal, diarrhées, digestion lente, douleurs articulaire et musculaire, dyspepsie, encombrement des voies respiratoires, entérocolite, éructations, flatulence, halitose, indigestion, infection du système respiratoire, lombalgie, pathologie du système respiratoire, refroidissement, rhumatisme, spasme du tube digestif, toux.

IIlicium verum

L’anis étoilé est utile contre les ballonnements

Posologies :

    • colique, constipation, flatulence : appliquer sur le ventre un linge humide avec 3 à 4 gouttes d’huile essentielle, pendant 15 minutes, 3 à 4 fois par jour

    • problèmes respiratoires : mettre 3 à 4 gouttes d’huile essentielle dans un bol d’eau très chaude, respirer avec un tissu recouvrant la tête et le bol

    • douleurs articulaires et musculaires, lombalgie : mélanger quelques gouttes d’huile essentielle à de l’huile végétale et masser les zones douloureuses

  • fruit

    • aérophagie, anxiété, asthénie, colique, dépression, dérèglement hormonal, digestion lente, dyspepsie, encombrement des voies respiratoires, entérocolite, éructations, flatulence, indigestion, problèmes digestifs et respiratoires, refroidissement, spasme du tube digestif, toux, infection ou pathologie du système respiratoire : 3 à 4 tasses de décoction : mettre 10 fruits dans 25 cL d’eau bouillante pendant 30 minutes. Baisser le feu et laisser infuser encore 10 minutes.

    • ballonnement : infuser 1 fruit dans de l’eau frémissante, boire une tasse à la fin des repas pendant quelques jours.

    • halitose (mauvaise haleine) : sucer le fruit.

Contre-indications :

  • Ne pas utiliser chez les femmes enceintes et les nouveaux-nés.

  • Ne pas employer en cas de cancer du sein ou de mastose mammaire.

  • L’huile essentielle n’est délivrée uniquement sur ordonnance car elle possède une action neurotoxique.

  • Attention à ne pas confondre la badiane chinoise et la badiane japonaise. En effet, cette dernière est neurotoxique.

     

    anis étoilé recette
    L’anis est employé régulièrement en cuisine

    Recettes à l’anis

    Carpaccio de crevettes et courgettes à l’anis

    Pour 4 personnes

    Ingrédients :

    • 500 g de crevettes

    • 2 grosses ou 4 petites courgettes

    • 1 badiane

    • huile d’olive

    Préparation : 20 minutes

    Découper les courgettes en rondelles le plus fine possible. Dans une assiette, disposer en couche en alternant une rondelle de courgette et une crevette. Mixer la badiane. Saler, poivrer et saupoudrer l’anis. Continuer jusqu’à épuisement des crevettes et des courgettes. Verser l’huile d’olive et mettre au frais pendant 3 heures.

    Panacotta à la nectarine et à la badiane

    Pour 4 personnes

    Ingrédients :

    • 4 nectarines

    • 5 étoiles d’anis pour l crème, 4 pour la décoration

    • 300 mL de lait entier

    • 200 mL de crème liquide

    • 60 g de sucre

    • 15 g de sucre

    • 1 sachet d’agar agar

    • 4 biscuits de Reims

    Préparation : 25 minutes

    Cuisson : 15 minutes

    Faire chauffer le lait, la crème, la badiane et 45 g de sucre. Sortir du feu et laisser infuser 15 minutes. Disposer des morceaux de biscuits de Reims dans des verrines. Ôter la badiane du lait chaud et mettre l’agar agar. Porter à ébullition pendant 2 minutes. Verser dans les verrines et mettre au frais.

    Découper les nectarines en morceaux. Faire fondre le beurre et les 15 g de sucre restant, y caraméliser les nectarines. Les disposer sur la panacotta et décorer avec 1 badiane.

    tisane à l'anis

    Une tisane à la badiane est destressante

    Tisane du matin

    Pour 2 personnes

    Ingrédients :

    • 1 fruit de badiane

    • une feuille d’eucalyptus

    • 3 à 4 feuilles de menthe

    • un peu de réglisse

    Faire infuser les plantes dans un demi litre d’eau, déguster tel quel ou avec un peu de miel.

    Que retenir sur la badiane ?

    L’anis étoilé est principalement utilisé dans la pharmacopée pour ses vertus digestives. Elle est également employée en cas de stress et est très prisée en cuisine pour son goût particulier.

 

 

Nos plantes préférées

Arbre à théCitronEucalyptus citronnéEucalyptus globuleuxGaulthérie couchéeGingembreGuimauveJasminLavande officinaleMandarinierMenthe poivréeNiaouliOranger douxPatchouliRavintsaraRéglisseRomarinSaugeThymTilleulValérianeVerveine citronnelleVerveine officinaleYlang ylang


A noter : les informations fournies ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité quant à l’utilisation qu’il en est fait. De même elles n’ont pas valeur de prescription thérapeutique ou médicale. En cas de problème de santé, nous vous conseillons de prendre avis auprès d’une personne compétente.

Publicités

23 réflexions sur “La badiane, la star des épices

  1. Pingback: Comment soigner naturellement la grippe et le rhume ? | redactibio

  2. Pingback: Comment soulager la douleur naturellement ? | redactibio

  3. Pingback: Comment traiter naturellement l’angoisse, l’anxiété et le stress ? | redactibio

  4. Pingback: Le thym : une plante aux mille usages | redactibio

  5. Pingback: Le romarin vous veut du bien ! | redactibio

  6. Pingback: La sauge officinale, une pharmacie à elle toute seule | redactibio

  7. Pingback: L’ylang-ylang, le bien-être des pieds à la tête | redactibio

  8. Pingback: Le ravintsara, la plante aux mille et une vertus | redactibio

  9. Pingback: Le patchouli, l’herbe de la parfumerie et de la pharmacie | redactibio

  10. Pingback: Lutter contre le stress et l’anxiété avec la valériane ! | redactibio

  11. Pingback: La gaulthérie couchée, c’est l’idéal pour soigner vos articulations ! | redactibio

  12. Pingback: L’arbre à thé, origine et utilisations | redactibio

  13. Pingback: Le niaouli, description et propriétés | redactibio

  14. Pingback: Lavande vraie : que des bienfaits ! | redactibio

  15. Pingback: L’eucalyptus citronné, ses emplois en cuisine et en soin | redactibio

  16. Pingback: La verveine citronnelle embaume le jardin et la cuisine | redactibio

  17. Pingback: La verveine officinale, l’herbe à tous les maux | redactibio

  18. Pingback: L’oranger doux : acide et fruité | redactibio

  19. Pingback: Le tilleul : l’infusion du soir | redactibio

  20. Pingback: Le gingembre : propriétés et vertus | redactibio

  21. Pingback: Le citron, un agrume bienfaisant | redactibio

  22. Pingback: La réglisse, votre atout contre les infections et les inflammations | redactibio

  23. Pingback: Le jasmin, délice d’Asie | redactibio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s